Batama Sow après l’annonce de la candidature de cellou Dalein : « Depuis quelques mois nous avons infiltré l’UFDG, nous savons ce qui se passe dans le parti »

0
141

Dans la journée de ce dimanche 06 septembre 2020, le parti l’union des forces démocratiques de guinée (UFDG) a investi Cellou Dalein Diallo comme candidat à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. C’était à l’ occasion de leur convention nationale tenue hier à Conakry.

Apres cette annonce, l’actuel ministre des sports, de la culture et de patrimoine historique a sorti ses ‘’griffes’’ contre l’ancien chef de file de l’opposition. Il l’a fait savoir lors du lancement du mouvement de soutien, Grain de Matam.

« Aujourd’hui est un grand jour, parce que votre rassemblement coïncide à la reconnaissance de la 4ème république par le FNDC. Quand on parle de l’ex-FNDC, nous parlons de Cellou Dalein Diallo et son UFDG. On vient de l’apprendre qu’il est investi comme candidat pour les élections présidentielles de 2020. Aujourd’hui pour son intérêt personnel, Cellou Dalein s’est présenté candidat aux élections du 18 octobre prochain. Le peuple de Guinée reconnait que cellou se bat pour sa petite personne ».

Selon Batama Sow, la candidature de Cellou Dalein Diallo n’est par fortuite. « Cellou n’est pas candidat fortuitement, le 18 octobre 5 minutes après la fermeture des bureaux de vote, il va se déclarer gagnant aux élections présidentielles, il sait que son parti est entrain de mourir, il sait qu’il entrait de jouer sa dernière carte. Il est entrain de mijoter quelques chose en commun encore avec Sidya Touré ».

Pour finir, le ministre des sports, de la culture et de patrimoine historiques a dit ceci. « Depuis quelque mois, nous avons infiltré l’UFDG, nous savons ce qui se passe dans le parti. Nous connaissons les dispositions prises. Donc, nous mettons en garde Cellou Dalein Diallo et son entourage. D’ailleurs, comme il n’est pas guinéen, il est sénégalais, il est l’un des plus grand investisseur au Sénégal, il n’a rien à perdre. Je lance un appel à tous les operateurs économiques de ne pas suivre Cellou par ce qu’il n’a rien à perdre », conclut Batama Sow.

Barry

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here