Commémoration des évènements de janvier- Février 2007 : la coalition guinéenne pour la cour pénale internationale interpelle l’Etat

0
166

Plus de dix ans après le massacre du 22 janvier 2007, la coalition guinéenne pour la cour pénale internationale  (CGCP) demande justice pour les victimes. L’annonce est faite ce vendredi 22 janvier 2021 au cours d’une conférence de presse animée à Conakry.

Selon la coalition,  le bilan des massacres a été lourd et sur toute l’étendue du territoire national : environ 186 morts, 1188 blessés graves, 940 arrestations et de détentions arbitraires suivis de tortures, de traitements cruels inhumains et dégradants  et 28 cas de viols, sans oublier les destructions d’édifices  publics et privés.

À cette occasion,  la coalition guinéenne pour la cour pénale internationale réitère son engagement à  combattre toutes les formes de violations des droits de l’homme commis en Guinée de 1958 à  nos jours,  car dit-elle l’impunité d’hier encourage le crime de demain.

Pour finir,  la coalition demande au gouvernement d’accorder à la justice les ressources nécessaires afin d’examiner les cas graves de violations des droits de l’homme  devant les juridictions guinéennes, mettre en place dans les meilleurs délais la commission vérité justice réconciliation,  accorder une indemnité provisoire à toutes les victimes de violations graves des droits de l’homme.

Barry

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here