Conakry /fête de tabaski: la police déterminée à sécuriser les personnes et leurs biens

0
247

En prélude à la célébration de la fête de tabaski prévu ce vendredi 31 juillet 2020.  Le commissaire divisionnaire Zakaria Camara a rassuré que toutes les dispositions nécessaires ont été prises de concert avec la hiérarchie pour prévenir les accidents sur la voie publique et mieux sécuriser les personnes et les biens.

Les fêtes sont considérées comme des moments de réjouissances. Mais, elles peuvent quelques fois donner lieu à des incidents, notamment dans la circulation routière. Pour prévenir donc ces cas d’accidents, la direction centrale de la sécurité routière a pris un certain nombre de mesures dont le déploiement des agents sur le terrain le jour et le lendemain de fête, comme explique le commissaire divisionnaire Zakaria Camara, directeur de la sécurité routière.

« Tout de suite, nous venons de sortir d’une réunion qui a été dirigée par le directeur général de la police nationale. Et, l’ordre du jour cadrait avec le sujet pour lequel vous êtes là : la fête de demain et après-demain, le lendemain de fête. Donc, toutes les dispositions sont prises, les agents seront déployés dans tous les lieux de culte. C’est-à-dire dans les lieux où les gens doivent faire la prière ; et, ensuite, nous allons assurer la sécurité au niveau de la circulation le jour et le lendemain de la fête. Nous allons le faire comme on en a l’habitude, en compagnie bien-sûr, des Compagnies Mobiles d’Intervention et de Sécurité (CIMIS) et des commissariats centraux de la ville de Conakry. Donc, tous les policiers seront en mouvement. Je ne saurai vous dire le nombre de policiers qui seront déployés ; mais, vous allez constater dans chaque grande intersection, la présence des agents de la routière, des CIMIS, et des commissariats centraux », a indiqué le commissaire Zakaria Camara.

Mais, pour le directeur central de la sécurité routière, il ne suffit pas simplement de déployer les agents, il faut également sensibiliser les usagers de la route sur la discipline à observer les  barrières sanitaires  édictées par les spécialistes de la santé et les autorités du pays.

Barry

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here