Conakry: la fondation Di-Singhé lance officiellement ses activités

0
421

Pour assister socialement, les enfants démunis, l’écrivain et auteur du livre ‘’Du village au palais’’, Daouda Bangoura a lancé officiellement sa fondation dénommée ‘’Di-singhéh bù’ qui signifie fils ainé de la famille. La cérémonie de lancement a eu lieu ce vendredi 18 décembre 2020 à Kipé à travers une conférence de presse.

Selon Daouda Bangoura, la fondation Di-singué pour les communautés, l’idée est née le 17 mars dernier lors de la dédicace de son premier roman intitulé ‘’Du village au palais’’. « Dans la salle de conférence, j’ai dédié mon droit d’auteur aux personnes vulnérables pour venir à leur point. Et donc pour mener des actions sur le terrain, notamment aux chevets des familles qui traversent des situations de précarités. Donc c’est face à tout cela que nous avons décidé désormais au lieu que je ne fasse de dons à des titres personnels, il serait judicieux de laisser désormais sous le cliché d’une fondation ou d’une ONG. Alors nous avons opté pour la fondation.

Mais pourquoi, le nom Di-Singué ? Daouda Bangoura répond. «La fondation Di-Singhé c’est parce que j’ai voulu immortaliser le nom de l’acteur principal de mon livre qui s’appelle Di-Singhé. Il a perdu son oncle dans un des chapitres où il a eu à brader seul les préjudices de la vie avant d’atteindre son rêve. Donc pour moi Di-Singué doit être une incarnation de la jeunesse positive. De cette jeunesse qui se veut compétente, compétitive et sélective ».

Selon le président de la fondation, pour financer leur activité, ils vont tendre la main au gouvernement, aux institutions internationales, mais aussi des personnes de bonne volonté. « Pour financer nos activités nous allons faire que le gouvernement nous vienne en aide, mais aussi aux institutions internationales accréditées au pays, qui évoluent dans ce sans. Parce que vous n’êtes pas sans savoir que ce livre traite des sujets sur l’immigration clandestine, les violences basées sur le genre, l’éducation, l’entreprenariat à toute les institutions qui évoluent dans ce secteur en les invitant à soutenir ».

A noter que la cérémonie a regroupé plusieurs écrivains du pays, des éditeurs ainsi que des cadres du gouvernement

Aboubacar Pastoria Camara

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here