Humanitaire/Kaloum: l’association ‘’les guinéens’’ vole au secours des enfants démunis

0
177

Pour donner de sourire aux enfants démunis, l’association ‘’les guinéens’’ a procédé ce samedi 19 décembre 2020 à la distribution des dons aux enfants orphelins et mendiants. L’événement est dénommé ‘’semaine des anges’’ et il est concentré spécialement dans la commune de Kaloum pour cette première édition. Ces dont sont composés des jouets, des chaussures et des livres.

Accompagné par le père Noël, les membres de ladite association ont sillonné des coins où se trouvent ces enfants démunis en leur offrant des cadeaux.

Dans son intervention, Aicha Keita, présidente de l’association ‘’les guinéens revient sur l’importance de leur activité. « Elle consiste en premier lieu à collecter des dons, à ce niveau, nous avons ciblés les orphelins et les enfants qui sont dans la mendicité infantile ».

Pourquoi le choix porté sur la commune de Kaloum ? Aicha donne des précisions. « Vue la situation précaire de la commune de kaloum, on a décidé de se limiter pour cette première édition à cette commune ».

Selon elle, l’association ‘’les guinéens’’ a organisé cet événement a moins d’un mois. D’ailleurs dit-elle, certaines personnes pensent qu’on a commencé à organiser cet événement il ya six mois».

Pour Aicha Keita, l’association ‘’les guinéens’’ a fait une collecte de plus de 5000 cadeaux. « Nous avons collecté 5000 cadeaux que nous allons distribuer aux enfants démunis ».

Pour finir, elle a annoncé la formation continue des jeunes en chômage dans les jours à venir de façon gratuite. « Dès après la semaine des anges, on va commencer la formation continue des jeunes en chômage à travers nos partenaires ».

Présent à cette activité, Bacary Diaby, PDG de SOGUIBEG, partenaire financier de cette association se réjouit du bon déroulé de l’événement. « J’ai fait ma modeste contribution pour que cet événement puisse réussir. Je pense que, il faut accompagner des associations comme celle là, qui aident les enfants démunis qui sont l’avenir de notre pays. Ces enfant qui n’ont pas de moyens ont besoin aussi d’être heureux, d’avoir aussi un minimum de joie », dit-il.

Aboubacar Pastoria Camara

00 224 628 08 45 86

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here