Conakry : la jeunesse consciente de guinée déplore les violences enregistrées à N’Nzérékoré

0
156

Ces derniers temps, la capitale de la région forestière, Nzérékoré a connu des violences qui enregistré des dégâts matériels et des pertes en vie humaine pour des raisons politiques. Pour mettre fin a ces conflits, la jeunesse consciente de guinée a promis de résoudre le problème. L’annonce a été faite ce jeudi 26 mars 2020 au cours d’une conférence de presse animée à Conakry.

Préoccupé par la situation de sa région, Togba Mauris Haba, président de la jeunesse consciente de guinée a d’abord condamné les violences enregistrées à Nzérékoré dans ces derniers. « Désormais, des fils et filles de ce pays s’engagent dans la promotion de la paix et de la quiétude sociale en guinée. Les faits malheureux qui ce sont produits à Nzérékoré doit interpeller tous les guinéens. Ce qui se passe aujourd’hui ne concerne pas seulement Nzérékoré mais plutôt toute la guinée. Nzérékoré est une ville cosmopolite ou vivent tous les guinéens de toutes les sensibilités et de toutes les formations. Je pense, il faudrait que les efforts soient conjugués et que désormais nous disons non à toute forme de violence ».

Selon lui, leur mission, c’est de trouver une solution durable au problème qui sévi à Nzérékoré depuis des années. « Nous ne sommes pas au premier cas de conflit à Nzérékoré, si vous voyez que les mêmes causes produisent les mêmes effets, c’est par ce que en réalité le mal n’a pas été corrigé. Nous allons nous débarrasser de toutes autres démarches d’ordre politique, nous ne partons pas là-bas pour faire la publicité de qui que se soit. Nous allons pour échanger avec les fils et filles de Nzérékoré et aussi de proposer des solutions de sortis de crise. Nous ne pouvons pas rester à Conakry pour dire qu’on n’a des mesures de solution à un problème qui se pose à ailleurs ».

Il a en fin invité la jeunesse de Nzérékoré de se donner la main car selon lui sans paix pas développement.

Barry

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here