CONFÉDÉRATION AFRICAINE DE FOOTBALL : LE RÉEXAMEN DE LA CANDIDATURE D’ANTONIO FERA DATE DANS LES ANNALES DU FOOTBALL

0
161

Le comité exécutif de la caf,saisit par courrier d’Antonio Souare qui a estimé qu’il n’a pas eu l’opportunité d’être auditionné avant le rejet de sa candidature sur base des pièces disponibles,a accédé qu’il soit renvoyé devant la commission de gouvernance pour y être entendu pour se défendre cette semaine.
L’examen de la pièce principale sur laquelle Antonio espère convaincre cette commission pour justifier son retrait de Guinée Games,sa société de paris sportifs,en relation avec le football “Cession d’actions”fera plus de mal,va plutôt l’enfoncer que de lui offrir un brin de chance d’être validé.Il avait mieux à faire en restant dignement derrière cette sentence qui est sans équivoque.Même avec son épouse ou son fils officiants comme décideurs dans cette commission le sieur Souare n’aurait eu aucune chance d’être repêché tellement le mensonge,la fausseté et la fraude sont patents dans les actes,pardon le“chiffon produit”devant les instances de la fifa et de la caf.
En exclusivité,pour distinguer le vrai du faux,nous vous livrons ci-dessous l’acte ridicule en question ( qui constitue l’unique ligne de défense d’Antonio Souare : qui va plutôt l’assommer )composé de 3 pages concernant la vente imaginaire de Guinée Games à son co-actionnaire de GBM,Mamoudou Cissoko.Un Mamoudou ( Cissoko ) en cache un autre Mamadou ( Antonio Souare ).DEUX CORPS DANS UN MÊME POUMON.Il sera accompagné des actes juridiques légaux de Guinée Games,de sa création en 2007 a nos jours.( les seuls qui existent légalement : enregistrés dans les minutes du greffe du tribunal de première instance de Kaloum ) comme éléments de comparaison :
** DE LA CESSION D’ACTIONS : ( le papier soumis à la fifa et à la caf est très parlant ) :
– page 1 : Tout en haut,a l’angle,à gauche il est mentionné “la date de “cession” : * L’an deux mil Seize,LE TRENTE UN SEPTEMBRE “.Le 31 septembre n’existe pas.Le mois de septembre finit le 30.
* La carte d’identité du “Cédant”,l’actionnaire unique Mamadou Antonio Souare est expirée : 20 septembre 2010,20 septembre 2015, date d’expiration.Cela voudrait dire qu’en 2016,à la date de cession Mamadou Antonio Souare a utilisé une pièce d’identité caduque.Ce qui rend l’acte caduque implicitement même s’il était régulier.Hors tel n’est pas le cas.
* Le numéro du registre du commerce attribué à Guinée Games “RCCM/GC-KAL/017.684A/2013 (*2013*)en date du 12 décembre 2007 est UN FAUX.Comparé au registre du commerce légal ci-joint on se rend compte de la fausseté.Il n’existe pas pour la même société 2 années différentes d’immatriculation ( 2013 et 2007 )avec des numéros identiques.La seule réelle année d’immatriculation de Guinée games est 2007.Les actes juridiques authentiques ci-dessous en font foi.
* Le capital social de Guinee Games correspondant au registre du commerce authentique est : 40 000 000 de gnf et non 1 200 000 000 gnf comme indiqué sur l’acte de cession.Ce montant est fantaisiste et dénote la fausseté.
– Page 2 : PRIX : Il est marqué la “cession au profit de Monsieur Mamadou Antonio Souare…”Il est donc à la fois cédant et cessionnaire.Bravo !
* Les 12 000 actions de 100 000 gnf,d’une valeur de 1 200 000 000 gnf dont il s’agit sont inexistantes dans les actes juridiques authentiques.C’est inventé à dessein.C’est du FAUX.
* Le capital social indiqué dans le registre du commerce falsifié de l’acte de cession est de : 1 200 000 000 gnf.
* A l’article 8 : Nouveau capital social ( de la cession d’actions )il est marqué 1 200 000 000 gnf.Ça voudrait dire que sur un capital de 1 200 000 000 gnf “détenus“ initialement par Mamadou 1,Mamoudou 2 Cissoko en rajoute autant,le capital social reste quand même invariable.Même montant de 1 200 000 000 gnf.DU FAUX SUR TOUTE LA LIGNE.
– Page 3 : Si nous remarquons la signature des HOMO-JUMEAUX MAMADOU Antonio Souare et MAMOUDOU CISSOKO,pour valider leur funeste accord,POINT DE SIGNATURE DU NOTAIRE ANNONCÉ.Aucune signature du notaire associé de Jean Alfred Mathos ( le président de la commission d’audit et de conformité de la fédération,ami de longue date d’Antonio qui l’a mis à la tête de cette importante commission fédérale pour couvrir ses magouilles.)UN ACTE NOTARIÉ,QUI N’EST PAS NOTARIÉ.Pour maquiller la supercherie,le cachet d’enregistrement des impôts qui vaut 50 000 gnf ( 5 dollars américains ),brouille les pistes et recouvre intentionnellement la partie réservée à la signature du notaire.
BREF ! Voilà le document,pardon le torchon qui ne peut servir que dans les toilettes du sieur Mamadou Antonio Souare pour ses besoins personnels,qui sert de ligne “de défense”du ridicule président de la fédération devant la commission de gouvernance de la caf.L’on se demande comment un tel comique,qui excelle dans un tel amateurisme indescriptible que même un môme de l’école primaire ne se rendrait pas coupable de telles désastreuses plaisanteries a pu gérer notre football pendant 4 longues années.Ces innombrables points de faux,usage de faux,de falsifications etc.que regorge le “papier toilette”d’Antonio ( cession d’actions ) pris individuellement à eux seuls suffisent pour écarter la candidature de l’énergumène Souaré qui n’a pas sa place au comité exécutif de la Caf.Il est vraiment temps que les autorités arrêtent ce théâtre de mauvais goût qui ne fait pas honneur au pays.Ne l’oublions pas,Antonio est candidat guinéen quand même.Il parle au nom de la Guinée la.S’il est fout,il a perdu toute raison,n’attendons pas qu’il baisse la culotte ( cela ne saurait tarder )pour que l’on s’en rende compte.La Guinée doit demander à ce malade mental de retirer sa candidature à ce stade pour sauver le peu de meubles qu’il y’a.L’humiliation vers laquelle il fonce tête baissée,est une humiliation qui guette tout le pays.L’honneur et la crédibilité de la Guinée toute entière en dépendent.A cette phase l’argent,la corruption sur laquelle il compte ne peut rien lui apporter.Les membres de la commission de gouvernance,pourvus de grands diplômes de droit notamment,qui ont la réputation de légalistes,d’impartiaux et intègres ne se réfèrerons qu’à la loi,aux textes régissant le football mondial,en relation avec les faits,les pièces,les preuves a eux soumis.Un point,tiret.Et non du FAUX COUSU DE FIL BLANC.
QUI POUR SAUVER LE SOLDAT ANTONIO ?

Bangaly Soumah

Cliquez pour découvrir l”acte de cession d’actions imaginaire de Guinée Games entre *2 frères jumeaux* :

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here