Coronavirus : le Kenya veut traquer les fonctionnaires corrompus

0
168

De hauts fonctionnaires kenyans risquent d’être poursuivis pour corruption dans le cadre d’une enquête relative au plan de riposte Covid-19 dans le pays.

Au moins 15 hauts fonctionnaires et hommes d’affaires kenyans sont identifiés et pourront faire l’objet de poursuites en relation avec le vol présumé de dizaines de millions de dollars destinés à l’achat de matériels médicaux.

Ces achats étaient destinés à la lutte contre le Covid-19.

Les enquêteurs ont découvert comment les appels d’offres du gouvernement ont été passés de gré à gré à des individus et des entreprises sous fond de copinage politique.

Il s’agit d’une violation de la réglementation relative à l’attribution des marchés publics au Kenya.

Dans un rapport présenté mercredi à une commission sénatoriale conjointe sur la santé et le Covid-19, la Commission d’éthique et de lutte contre la corruption (EACC) déclare que “les enquêtes ont établi la culpabilité pénale de fonctionnaires dans l’achat et la fourniture de produits d’urgence Covid-19 à l’Autorité kenyane des fournitures médicales (Kemsa), ce qui a entraîné une dépense irrégulière de fonds publics”.

L’EACC a recommandé de poursuivre tous les fonctionnaires de Kemsa et du ministère de la Santé qui, selon elle, étaient à l’origine du scandale financier.

Une deuxième phase d’enquête visera les entreprises qui ont illégalement bénéficié des appels d’offres.

Le directeur général et deux autres fonctionnaires de Kemsa ont été suspendus alors que les enquêtes se poursuivent.

Le président Uhuru Kenyatta a promis de faire toute la lumière sur ce qui s’est passé.

Le 26 août, il a ordonné aux organismes d’enquête de finaliser les enquêtes dans un délai de 21 jours, mais ce délai n’a pas été respecté.

L’EACC a déjà transmis son rapport initial et ses recommandations au directeur au ministère public qui devrait annoncer l’arrestation et la poursuite des suspects impliqués.

Le Kenya a jusqu’à présent enregistré plus de 37 000 cas de coronavirus, avec 659 décès.

Plus de 24 000 personnes se sont rétablies, et le pays a connu ces dernières semaines une baisse du nombre de cas de Covid-19.

Bbacafrique.com

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here