George W. Bush appelle l’Amérique à examiner ses «échecs tragiques»

0
9025

(Washington) L’ancien président George W. Bush a appelé mardi l’Amérique à examiner sans concession ses « échecs tragiques », évoquant l’injustice raciale qui mine la société américaine.  

« Cela reste un échec choquant que de nombreux Afro-Américains, en particulier de jeunes hommes, soient harcelés et menacés dans leur propre pays », écrit l’ex-président (2001-2009) dans un communiqué sur la mort de George Floyd, asphyxié sous le genou d’un policier blanc.

« Cette tragédie, qui s’inscrit dans une longue série de tragédies similaires, soulève une question incontournable : comment mettre fin au racisme systémique dans notre société ? », s’interroge-t-il.

« Il est temps pour l’Amérique d’examiner nos échecs tragiques », dit-il encore.

La mort de George Floyd, il y a une semaine à Minneapolis, a indigné l’Amérique et provoqué de très nombreuses manifestations à travers le pays, qui ont parfois dégénéré en émeutes.

S’il ne cite jamais Donald Trump, l’ancien président républicain insiste longuement sur la nécessité d’être à l’écoute « des voix de ceux qui souffrent ».

« Ceux qui essayent de réduire ces voix au silence ne comprennent pas la signification de l’Amérique », écrit-il encore, insistant sur l’impérieuse nécessité de faire preuve d’« empathie ».

« Les héros de l’Amérique — de Frederick Douglass à Harriet Tubman, Abraham Lincoln ou Martin Luther King Jr — sont des héros d’unité », insiste-t-il.

AFP 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here