Guinée : les activités de la 9ème édition du SITA 2023 lancées à Conakry

0
66

Le Premier ministre,  Dr Bernard Gomou,  a procédé ce mercredi,  08 novembre 2023, au lancement des activités du Salon International du Textile Africain (SITA -2023) sous le thème : ‘’la labellisation, vecteur de lutte contre le piratage’’.

Sous la direction du ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat,  cette 9ème édition connaît la participation de 40 pays africains.

Dans son discours, Abdoulaye Mossé, Commissaire général du SITA  2023,  a fait savoir que,  ce salon est l’expression de la volonté politique de promouvoir les ressources et du savoir-faire guinéen et africains en vue de créer localement une prévalu qui bénéficiera à nos artisans et à notre économie africaine. « Le SITA est fier d’être à Conakry », dit-il.

Selon lui, les producteurs de coton, créateurs de mode, industriels et acteurs de la filature, de tissage de la teinture, mannequins, photographes de mode se retrouvent ici à Conakry pour célébrer la créativité, l’innovation du génie africain au service du développement économique du continent.

Pour sa part, le ministre de la culture Alpha Soumah s’est exprimé sur le choix du thème de cette année. « il part du constat que toute la chaîne de valeur de la production textile dans notre pays est exposée à la destruction à cause de la contrefaçon.

En effet, nos marchés sont aujourd’hui complètement inondés par des produits contrefaits entraînant des pertes énormes s’élevant à des millions de francs guinéens. Il est donc urgent que des stratégies efficaces de lutte contre ce fléau soient trouvées afin de protéger les métiers de la chaîne du textile ».

Procédant au lancement des activités au nom du président de la transition, le premier ministre chef du gouvernement a salué cette initiative.

« C’est pour couronner tous ces acquis que le gouvernement guinéen s’est engagé à organiser la 9ème édition du SITA à Conakry.  Si le salon permet l’organisation des parades, des défilés de mode, de formation et de conférences internationales, il est aussi un lieu de partage d’expériences et d’idées sur le métier d’artisans, de renforcer les liens d’amitié et de fraternité entre les fils et les filles de notre continent africain. Vous devrez tous profiter de cette grande retrouvaille pour permettre à l’Afrique de poser tous les jalons possibles pour le développement et la promotion de son artisan afin de booster son décollage économique, social et scientifique ».

A noter que la  cérémonie a été également marquée par le défilé des délégations venues des pays d’Afrique et la clôture est prévue le 11 novembre prochain.

Amadou Kanté

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here