Guinée/Violences post-électorales : le parti au pouvoir demande justice

0
58

Le RPG a rendu publique ce samedi une déclaration à son siège, dans le quartier Gbessia. Dans celle-ci il demande non seulement justice sur les violences post-électorales, mais indique aussi que le président est ouvert à tous ceux qui veulent contribuer au développement du pays.

C’est le secrétaire exécutif du parti qui a procédé à la lecture.

« Fidèle à sa vocation de préservation et de promotion de l’Etat de droit, la Direction Nationale Rpg-arc-en-ciel exige que toute la lumière soit faite dans cette affaire et que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur à l’effet de rendre justice à qui de droit et de sanctionner les coupables ainsi que les commanditaires à la hauteur de leur forfaiture », déclare Lansana Komara.

Le parti n’a dit aucun mot sur la sortie médiatique du président français. Une sortie dans laquelle Emanuel Macron a fustigé le fait qu’Alpha Condé n’ait pas accepté l’alternance en Guinée.

Rédaction

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here