La rentrée de deux opposants dans le gouvernement : Abdoulaye Bah les qualifie d’opportunistes

0
454
?????????????????????????????????????????????????????????

Si la rentrée de Mouctar Diallo, président du parti (NFD) et d’Aboubacar Sylla de (l’UFC) dans le gouvernement de Dr Kassory Fofana était saluée par certains membres de l’opposition républicaine, tel n’est pas le cas  chez l’ancien président de la délégation spéciale de Kindia. Abdoulaye Bah, les qualifie d’opportuniste. Il l’a annoncé lors d’un entretient accordé à notre reporter  à son domicile  à Kindia.

A l’entame, l’ancien maire de Kindia et tête de liste de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) à cette commune urbaine a indiqué que  ce changement de camp   n’engage que les anciens collaborateurs d’El hadj Cellou Dalein Diallo. Selon lui, il est difficile en Guinée de savoir réellement  la position de certains leaders  dans la politique. « Ça veut dire qu’en Guinée, les politiques qu’on a ici, ce sont des politiques opportunistes. C’est des gens qui ne cherchent pas le pouvoir pour servir. Mais, ils cherchent le pouvoir  pour l’honneur, le privilège et  pour ne rien faire » a-t-il fustigé.

Poursuivant, il a souligné que le cas Mouctar Diallo et Aboubacar Sylla a interpelé à tous les guinéens de faire une prise de conscience. « J’ai  écouté espace FM au lendemain de l’annonce du décret présidentiel. Ils n’ont pas été au dos de la cuillère. Ils ont dénoncé cette politique politicienne, cette image de certains politiciens en Guinée » a-t-il rappelé.

Selon lui, en démocratie, « nous devons avoir absolument deux tendances, l’équipe gouvernementale qu’on appelle la mouvance et l’opposition qui est la gardienne du jeu démocratique. L’opposition contrôle, critique menace, propose et oppose. C’est comme ça en démocratie » précise-t-il.

Dans un langage franc, il a dénoncé le mauvais comportement de ces deux leaders politiques. « Si vous avez des anciens opposants qui ce sont illustrés par des propos à une opposition tranchée que tout le monde connait en Guinée. Aboubacar Sylla et Mouctar Diallo qui ont manifesté et puis, après qu’ils rejoignent l’équipe qu’on a critiqué, ça  trouble la population, ça rend confus les gens » dit-il.

En ce qui concerne le bon résultat de leur gestion aux ministères de la jeunesse et des transports, Abdoulaye Bah s’abstient de tout commentaire. « On verra bien s’ils sont capables de travailler, parce que un ministère est une entreprise techniques, c’est un endroit ou on doit travailler et faire travailler et cela doit être visibles sur le terrain » a-t-il ajouté.

Pour lui, Aboubacar Sylla, désormais ministre des transports doit  organiser et gérer  le transport  avec le ministère de la sécurité. « Les anciens éparts  dans les quartiers sur les saucés, les contrôles techniques des véhicules   qui tuent les gens, le contrôle du poids, l’âge des véhicules, les plaques d’immatriculation, tous ça, c’est techniques  et ça pousse à travailler et on verra bien si Aboubacar Sylla est capable de gérer un ministère dans un gouvernement  pour une législature qui arrive à terme. On est presque  à 18 mois  des  élections  présidentielles » lance-t-il le défit.

« Quant à Mouctar Diallo qui a la jeunesse, on verra bien s’il pourra faire pendant cette période limitée. Nous, à l’opposition, nous sommes conséquents, constants et nous jouons le jeu démocratique, nous luttons pour la conquête du pouvoir, ce qui est légitime  en démocratie » conclut-il.

Aboubacar Pastoria Camara

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here