Les conclusions de l’accord : L’UFR désapprouve et appelle à la mobilisation de ses militants

0
583

Le mercredi 8 août 2018, le camp présidentiel et l’opposition se sont mis d’accord après des heures de discussions sur l’accord politique sur le contentieux électoral, consécutif aux élections locales du 04 février 2018. Un document a été paraphé au terme d’un rencontre, devant ainsi mettre fin au contentieux électoral.

Le lendemain de cette signature, l’Union des forces républicaines (UFR) de Sidya Touré ne reconnait pas les conclusions de cet accord. Les responsables de la troisième force politique l’ont fait savoir à l’issue d’une réunion.

‘’Le bureau exécutif de l’UFR considère que les conclusions qui devraient être faites et validées par la plénière du comité de suivi ont été engagées et conclues par le RPG Arc-en-ciel et l’UFDG avec la bénédiction et la présence du président du comité de suivi’’, indique la présidente des femmes de l’UFR.

C’est pourquoi, ajoute la députée Hadja Aissata Daffé, ‘’l’UFR désapprouve ces accords obtenus dans un cadre inapproprié et en l’absence des autres membres de la plénière. Cette attitude rappelle aux citoyens la malheureuse entente entre le RPG arc-en-ciel et l’UFDG quand s’agissait du vote du code électoral révisé devenu inapplicable’’.

En conséquence, souligne le parti du Haut représentant du chef de l’Etat, ‘’l’UFR rappelle que le respect des lois est un acte important à observer pour éviter d’aboutir à des situations de crises perpétuelles dans notre pays’’. Le bureau exécutif de l’UFR demande à ses militants et sympathisants de “rester mobilisés et vigilants pour la défense des droits et acquis du parti lors des élections communales ainsi que des valeurs républicaines qui nous sont chères’’.

Ousmane Baga Conte

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here