Mali : la France annonce la mort du chef d’Aqmi

0
3149

La ministre française des Armées Florence Parly a annoncé ce vendredi 5 juin la mort du chef d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) Abdelmalek Droukdel et de « plusieurs de ses proches collaborateurs », lors d’une opération militaire le 3 juin au Mali.

Une opération menée le 3 juin dans le nord du Mali par les forces françaises avec le soutien de leurs partenaires a conduit à la mort de l’émir d’Aqmi Abdelmalek Droukdel, a annoncé ce vendredi 5 juin sur Twitter la ministre française des Armées Florence Parly. L’opération a été menée au nord de l’Adrar des Ifoghas, à 80 km à l’est de Tessalit, près de la frontière avec l’Algérie.

Si dans l’immédiat l’information n’est pas encore confirmée, la frappe aurait été délivrée par un drone de l’armée de l’air, suivie d’une opération héliportée. Bilan: 5 morts,  Abdelmalek Droukdel et plusieurs de ses proches collaborateurs, dont un haut cadre chargé notamment de la propagande au sein d’Aqmi.

Rfi.fr

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here