Panique à Coyah : les autorités militaires démentent d’une éventuelle ‘’rébellion’’

0
466

Ce jeudi, 25 octobre 2018, les citoyens de Coyah, de Kassoyah et environnants se sont réveillés tôt le matin   avec une panique et la peur dans les ventres.

Selon nos sources, c’est aux  environs de 4 heures du matin quand les habitants de ces villages ont été réveillés par des tirs entre des bateaux qui se poursuivaient au bras de mer qui longe la localité.

Cette situation d’échange de tirs a créé une panique, les populations ont cru tout de suite à une agression rebelle et ont pris la fuite vers le centre ville Coyah et Wonkifon.

A en croire,  les autorités militaires et civiles de Coyah ont écarté la thèse ‘’d’agression rebelle’’ et parlent d’une chasse aux bateaux pirates qui péchaient frauduleusement sur les eaux guinéennes.

Aux dernières nouvelles, plusieurs de ces bateaux ont rebroussé chemin et quelques pirates ont été arrêtés par les militaires guinéens.

Aboubacar Pastoria Camara

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here