Pas de marche ce jeudi à Conakry : les Forces Sociales reculent face aux agents de sécurité

0
439

Pour la troisième fois consécutive, les Forces Sociales de Guinée n’ont pas pu manifester ce jeudi, 26 juillet 2018 pour protester contre la hausse du prix du carburant. Comme ce fut le cas lundi dernier, un important dispositif sécuritaire a été déployé tôt ce matin sur leur point de ralliement pour empêcher tout attroupement sur place. Face à cette situation, les organisateurs ont décidé d’annuler la marche pour éviter une confrontation avec les forces de l’ordre, a constaté Guineematin.com à travers ses reporters déployés sur le terrain.

Contrairement à la manifestation qui était prévue le lundi, 23 juillet dernier et qui avait été empêchée par les autorités, il n’y a pas eu de communiqué interdisant la manifestation qui devait avoir lieu ce jeudi, 26 juillet 2018. Aucune réponse n’a été donnée au courrier des Forces Sociales de Guinée, informant les autorités de l’organisation de cette marche pacifique pour protester contre la hausse du prix du carburant en Guinée.

Les organisateurs ont décidé donc de maintenir la manifestation. Mais les autorités ont pris le devant en déployant un important dispositif sécuritaire sur l’esplanade du stade du 28 septembre de Conakry, le point de ralliement des manifestants, pour empêcher tout attroupement sur les lieux. Ayant constaté cette situation, les organisateurs de la manifestation sont allés finalement se retrouver dans l’enceinte de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, situé à quelques mètres de là.

Ils ont évalué la situation et ont décidé d’annuler la marche pour éviter d’aller à la confrontation avec les agents de sécurité. « Vu le dispositif sécuritaire déployé pour nous empêcher de nous rassembler et la pluie enregistrée à Conakry, nous avons décidé d’annuler la manifestation », nous a confié un membre des Forces Sociales de Guinée.

Il annonce une conférence de presse des FSG prévue à 15 heures au siège de la PCUD à Kipé Dadya.

guineematin.com

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here