Port Autonome de Conakry : les travailleurs dispersés à coups de gaz lacrymogène

0
471

Matinée très mouvementée ce lundi à la direction générale du port autonome de Conakry. Réunis autour des responsables syndicaux censés faire le compte rendu de leur rencontre avec le médiateur de la République, les travailleurs se sont vus dispersés à coups de gaz lacrymogène par les agents de sécurité. C’était le qui vive

Très en colère, les grognons décident de rallier la bourse du travail pour réfléchir sur la conduite à tenir dans ce bras de fer avec les autorités du port notamment la marche qu’ils projettent pour le 13 septembre prochain.

Il faut rappeler que ce bras de fer est consécutif à la signature du contrat de concession du port autonome à la société turque Albayrak pour une durée de 25 ans.

accentguinee

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here