Scrutin du 18 octobre 2020 : le CNOSCG met en place une nouvelle plateforme pour éviter les fraudes électorales

0
95

Pour éviter les fraudes électorales au scrutin du 18 octobre, le Conseil national des organisations de la société civile, CNOSG a initié une rencontre de concertation des personnes ressources. La rencontre a eu lieu ce jeudi 15 octobre 2020 0 Conakry.

Dans son intervention, le président du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG), Dr Dansa Kourouma a déclaré que ces personnes ressources analyseront les informations remontées par les observateurs sur le terrain et anticiper les évènements qui pourront conduire à une détérioration du climat de confiance entre les compétiteurs. « Il faut que la société civile soit à mesure de collecter, analyser, documenter et interagir avec la Commission électorale nationale indépendante et les institutions compétentes pour apporter les mesures correctives nécessaires ».

selon Dansa Kourouma , cette taxe force composée de personnalité neutre aura pour rôle de contrôler d’abord leur travail à eux, mais de porter leurs résultats et réflexions devant les parties prenantes, pour faire passer des messages de plaidoyers, mais aussi porter des informations auprès de la CENI et autres instances chargées d’organiser les élections, afin de corriger les anomalies qui ont été constatées et remontées par les observateurs.

« Donc, c’est une force d’interposition importante dont la crédibilité et la représentativité doit permettre de faire fléchir toutes les velléités de contestations, de confiscations et surtout de manipulations », souligne Dansa Kourouma.

De son côté, El hadj Dieryba Diaby, membre du comité a d’abord salué l’initiative du CNOSCG, avant de souhaiter qu’au lendemain de cette élection, les Guinéens se retrouvent ensemble au marché et de pouvoir circuler librement dans tout le pays.

Pour sa part la Mairesse de la commune de Kaloum, Aminata Touré se dit rassuré du travail abattu par la société civile guinéenne. « Nous prenons l’engagement de nous impliquer à fond, pour pouvoir trouver une solution, pour qu’au lendemain de ces élections, la Guinée sorte comme une Nation forte ».

Aboubacar Camara

 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here