Conakry : le Horoya domine l’AS Togo Port et reste dans la course pour les quarts

0
516

Opposé à l’AS Togo Port ce vendredi, 17 août 2018 à Conakry, le Horoya AC a fait l’essentiel pour rester dans la course pour les quarts de finale de la ligue des champions africaine. Le club guinéen s’est imposé 2-1 devant son public face aux togolais, éliminés avant même la dernière journée de ces phases de groupes.

Et pour le Horoya AC et pour l’AS Togo Port, le match de ce vendredi était déterminant pour la suite de la ligue des champions africaine. Chacune des deux équipes avait besoin d’une victoire pour espérer une place en quarts de finale. Et dès l’entame de la rencontre, c’est le champion de Guinée qui prend les choses en main. Malgré la sortie prématurée d’Alsény Camara « Agogo » blessé en tout début de match et remplacé par Simon Boladji, les rouge et blanc de Matam prennent d’assaut la surface de réparation adverse.

Et la domination des locaux ne tarde pas à payer. Brefo Mensah réalise une belle percée et sert Ocancey Mandela qui ouvre le score pour le HAC à la 11ème minute de jeu. Le club guinéen maintient la pression et se procure de plusieurs occasions, mais ne parvient pas à faire le break jusqu’à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les poulains de Victor Zvunka restent dans la moitié de terrain adverse et laissent des espaces derrière. Ablawvi Djadja en profite pour égaliser pour les Togolais à la 51ème minute. Mais le Horoya, largement dominateur de cette rencontre, ne tarde pas à reprendre l’avantage. Huit minutes après l’égalisation, Simon Boladji reçoit un bon service de Brefo Mensah sur un nuage, et vient crucifier le gardien adverse.

L’attaquant nigérian provoque un pénalty en faveur du HAC à la 73ème minute, mais Brefo Mensah bute sur un excellent Dive Ludovic Abotchi. Le portier de l’AS Togo Port repousse le tir du joueur ghanéen et empêche le Horoya de faire encore le break. Ce pénalty manqué a permis aux visiteurs de garder espoir. Ils ont décidé donc de sortir pour aller chercher l’égalisation. Mais malgré quelques occasions obtenues en fin de rencontre, les Togolais ne parviennent pas à revenir au score.

Avec cette victoire de 2-1, le Horoya AC de Conakry revient à la deuxième place du groupe C derrière le Wydad de Casablaca, vainqueur 1-0 du Mamelodi Sundowns ce vendredi. Le représentant guinéen n’a besoin que d’un match nul lors de la dernière journée en Afrique du Sud pour obtenir son ticket pour les quarts de finale.

 Guineematin.com

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here