Guinée: des acteurs alertent sur les manquements et dysfonctionnements du système sanitaire

0
219

Dans le cadre de la moralisation du personnel  médico-pharmaceutique, des acteurs de  l’ordre  national des médecins de Guinée étaient face à la presse.  Ce mardi à la maison de la presse, ces derniers  constitués en Coalition nationale des professionnels de la santé  (Fédération cliniques privées, La vie Sans Fléau, Action Médicale Guinée, …) ont cité des manquements qui  touchent  la santé en Guinée avant de faire des recommandations. A travers une conférence de presse placée sous le thème: « Situation des ordres socioprofessionnels en santé », les conférenciers   ont livré une déclaration.

Dr Saran MAGASSOUBA, présidente, La vie Sans Fléau, a, dans ladite déclaration qu’elle a lue, indiqué que l’objectif de cette rencontre est d’informer le ministère de la Santé et l’ensemble des professionnels de santé sur des questions liées aux Ordres socioprofessionnels de santé. « Dans le cadre de la valorisation et de la redynamisation du secteur de la santé, en tant qu’Organisations de la société civile, notre devoir est d’alerter, d’impulser et de proposer des solutions aux problèmes de la santé qui assaillent notre pays » Et, avant de citer des manquements. « Les mandats de certains principalement l’Ordre Nationale des Médecins de Guinée ne sont pas respectés; les inscriptions et cotisations aux tableaux des ordres socioprofessionnels ne sont pas à jour; le faible niveau du respect de l’éthique et de la déontologie des professions médicales/paramédicales, l’inaction et le manque de communication des ordres; la multiplication des mauvaises pratiques médicales/paramédicales,… »

Des suggestions, la Coalition sollicite entre autres : le renouvellement des ordres socioprofessionnels; la  mise en place d’un comité de crise de l’Ordre National des médecins; la vulgarisation les textes des codes d’éthiques et de déontologie,…

Barry

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here