Guinée : le FND condamne avec la dernière énergie les violences à Kolabounyi (communiqué)

0
149
élection guinde

Dans un communiqué publié ce mardi 06 octobre 2020, le front national pour la défense de la constitution (FNDC) a condamné avec la dernière énergie les violences enregistrées à Kolabounyi ces derniers temps.

Nous avons appris avec consternation la répression sauvage dont ont été victime des populations de Kolabounyi dans la région de Boké dans la journée et la nuit du lundi 5 octobre 2020 par des Forces de Défense et de Sécurité.

Nous constatons, une fois de plus, que des revendications sociales et légitimes de ces populations dont, entre autres, l’électricité, l’emploi, le respect du contenu local, sont réprimées dans le sang entraînant la mort par balle d’une personne, des blessés graves, des dégâts matériels importants et des arrestations arbitraires.

Il faut rappeler que c’est une zone économique spéciale, où l’exploitation de la bauxite a explosé ces cinq dernières années, mais qui n’a jamais profité à la population locale en terme d’amélioration des conditions de vie et la préservation de l’environnement.

Nous condamnons avec la dernière énergie cette répression sanglante contre des paisibles populations de Kolabounyi et réitérons notre exigence pour l’ouverture d’une enquête internationale sur ce cas ci ainsi que sur toutes les tueries du régime Alpha Condé.

Le FNDC documente toutes ces violations des droits de l’homme pour les transmettre aux organisations locales et internationales de défense des droits humains ainsi qu’à la Cour Pénale Internationale (CPI).

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons !

Conakry, le 06 octobre 2020

La Coordination nationale du FNDC

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here