Guinée : un jeune activiste a enceinté une fille et il est menacé de mort après un avortement forcé par les parents

0
593

Quoique la Guinée soit un laïc, mais beaucoup de problèmes se posent entre les citoyens des différentes religions et d’ethnie. La cause de ces conflits se situe entre la relation de personnes pour le mariage, voire même les copinages. Tout récemment un jeune activiste du nom d’Alhassane  Barry, a enceinté une fille chrétienne et il est menacé de mort après un avortement forcé par les parents de la fille.

Alhassane Barry nous explique les faits : « le problème c’est que nous ne sommes pas de la même religion. Lorsque je l’ai rencontrée, elle m’a rapidement dit qu’elle voulait vivre avec moi, mais que le hic, c’est qu’elle ne peut pas se convertir à l’islam. Son père est un évangéliste, elle était une sœur, avant qu’elle ne quitte le centre catholique. En effet, moi mon père est le 1er  imam de notre quartier et le plus âgé de la famille. Vivant dans la cachète plus de trois ans, un jour elle m’appelle pour m’annoncer qu’elle est enceinte tout en pleurant.

Vu qu’elle a peur de ses parents pour leur dire qu’elle est enceinte et que l’auteur c’est moi elle est venu chez moi nous sommes allés chez un médecin qui a confirmé qu’elle est enceinte de 4 mois. Je lui ai dit de repartir à la maison et je vais trouver une solution, vu que mes parents ainsi que ses parents ne veulent pas nous voir ensemble par faute de religion.

Deux jours après à 06 heures du matin, c’est sa maman qui frappe à ma porte, quand j’ai ouvert directement elle m’a dit de la suivre, nous sommes partis vers la grande banlieue de Conakry où il y avait peu d’habitations. Elle m’a fait rentrer dans une maison et j’ai vu ma copine couchée elle saignait, je lui ai demandé elle me dit (Maman) qu’elle a avorté et qui si sa fille meurt elle va me tuer. Entre-temps je me suis échappé, quelques jours après elle m’envoie des militaires pour me menacer de mort si sa fille n’arrive pas à se rétablir.

À chaque fois je reçois des menaces de mort au téléphone et pendant la nuit des hommes en tenue militaire qui vient pour me bastonner et me menacer de mort pourtant je ne veux pas que mes parents ne sachent réellement ce qui se passe. Voulant sauver ma peau j’ai décidé de quitter le pays, et je ne sais pas jusqu’à présent qu’elle l’état de la fille.

Source: www.guineemail.com

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here