Journée internationale de la paix : des jeunes de la fédération des clubs de la paix s’activent

0
433

La fédération des clubs de la paix de Matoto a célébré en différé ce vendredi 25 septembre 2020 la journée internationale de la paix dans la commune de Matoto. Il était question de parler de la promotion et la prévention de la paix au sein de leurs communautés, dont Le thème retenu de cette année est « façonnons la paix ensemble ». Cette rencontre a réuni les responsables des forces de l’ordre et de sécurité de Matoto, les partenaires et les différentes fédérations de la paix de Matoto.

Dans son discours de bienvenue, Fatoumata Cherif Diallo, coordinatrice de la fédération des clubs de la paix de Matoto est revenue sur la mission que ladite fédération s’est assignée. « Cette journée doit nous rappeler de la mission qui est la nôtre, la promotion de la paix au sein de la communauté. Surtout en cette période où notre pays se prépare pour le scrutin du 18 octobre, malheureusement à chaque élection nous assistons à la violence de part et d’autres, des violences ethniques, des violences intercommunautaires qui peuvent nous interpeler. Vu que nous sommes les représentants au sein de nos communautés, nous devons garantir le vivre ensemble et la cohésion sociale », a-t-elle indiqué.

Selon elle cette journée internationale de la paix ne peut pas se passer sans qu’on ne le célèbre, même si on le fait en différé. C’est un sentiment de satisfaction de joie que nous sommes sur la ligne directive de notre objectif.

De son côté, le lieutenant Élie Touré, représentant des forces de sécurité, se dit satisfait de cette initiative et sollicite à ces jeunes porteurs de la paix d’aller auprès des citoyens pour les expliquer le bien-fondé de la paix et assisté. Tout en invitant ces fédérations d’interpeler les autorités sur les causes qui menacent la paix, ou qui suscitent des révoltes au sein des citoyens.

Pour le représentant de Search for Common Ground cette journée est spécialement dédiée pour la prévention de la paix et vécue ensemble. Il recommande aux jeunes à œuvrer davantage pour la sensibilisation et la promotion de la paix au sein de leurs communautés.

Au cours de cette rencontre il y a eu la prestation des jeunes qui ont fait le poème sur la paix et une vidéo a été projeté pour la sensibilisation et la lutte contre la non-violence entre les forces de sécurité et les citoyens.

Camara

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here