L’arrestation d’un membre du SLECG : Aboubacar Soumah et son groupe boudent les négociations

0
593

CONAKRY- ce lundi 03 septembre 2018, Amara Mansa Doumbouya, membre du bureau exécutif du syndicat des enseignants a été arrêté, et conduit dans un commissariat à Conakry. L’arrestation de ce membre du SLECG a mis en colère Aboubacar Soumah et son groupe.

Aboubacar Soumah et son groupe ont boudé les pourparlers ce mardi 4 septembre 2018 et exigent la libération sans condition de leur collègue.

« On ne peut pas continuer à négocier pendant qu’on a notre camarade en prison. Il est détenu au commissariat central de Nongo près du stade. Son arrestation est purement politique, nous exigeons sa libération. Tant qu’il n’est pas libéré, on ne négociera pas », a confié un proche d’Aboubacar Soumah.

Pour le moment nous ignorons les motifs de son arrestation. Toujours est-il que cette arrestation grippe les négociations entamées entre le SLECG et le Gouvernement autour du salaire de base des enseignants à huit millions de francs guinéens.

Cette exigence vient se greffer à une kyrielle de préalables déjà posée par le syndicat des enseignants. La semaine dernière, Aboubacar Soumah et ses collègues ont transmis au Gouvernement un document synthèse de leurs revendications qui devront être satisfaites avant de rentrer dans le vif des négociations  sur les 8 millions.

Affaire à suivre…

Damounya Camara

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here