L’interdiction de la circulation des Motos taxi à Kaloum : Les conducteurs des Motos Taxis s’indignent

0
763

Suite au communiqué du Ministre en charge de la protection civile et de la sécurité relatif à la non circulation des Motos taxi dans la commune urbaine de Kaloum à compté du lundi 25 juin 2018. Notre équipe de reportage a tendu le micro ce samedi a certains jeunes conducteurs de moto taxi et les citoyens pour recueillir leurs sentiments par rapport a cette décision. Lisez !!! 

Thierno Diallo, diplômé sans emploi et actuellement conducteur de moto taxi à Kaloum  a tout d’abord fustigé cette décision.  «  Cette décision n’est pas bonne pour nous les conducteurs, vu que nos clients sont à kaloum ici, il travaille ici et pour éviter le retard il compte emprunter une moto. Si ce n’est pas le manque de travail, je ne vais exercer ce travail, je chôme et rien ne marche et je ne peux pas rester les bras croisés », a-t-il dit.

Et d’ajouter : «  nous sommes conscient que certains de nos amis conduit très mal sur la circulation et les autorités peuvent prendre des dispositions par rapport a tout cela. Il vaut mieux qu’il réglemente au lieu d’interdire, ce qui serai bon pour nous et pour nos clients », a-t-il ajouté.

A en croire Thierno Diallo, cette activité a un impact économique et sociale : « Nous connaissons tous l’importance capitale de cette activité sur le plan économique et même sociale car elle permet aux citoyens d’être au rendez vous en cas d’embouteillages. Ensuite les taxes que nous payions au gouvernement est énormes », a-t-il expliqué.

Alya Soumah, conducteur de taxi moto a quand lui pointé du doigt les policiers qui sont à la base de tous les pagailles dans le centre ville. «  Les policiers nous offenses même si nous sommes en normes et même si nous sommes avec nos clients. Nous sommes obligés de fuir pas  de ne pas respecter les panneaux de signalisations », a-t-il dit.

De son coté, Ibrahima Sory Camara, citoyen,  demande aussi aux autorités de réglementer les motos taxis au lieu de l’interdire. Selon lui, dans commune Kaloum  il y a trop de d’embouteillage et si tu a une urgence tu sera obligé d’emprunter une moto taxi pour te rendre à temps.

En ce qui concerne les agents routiers, Fort malheureusement ils n’ont pas acceptés de répondre à nos questions.

Au moment que mettions ce reportage en ligne, des rumeurs circules que cette décision a été reporté pour le mois prochain par la demande des syndicats, suite aux examens nationaux.

Nous y reviendrons !!!

Ousmane Baga Conté

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here